Archives des éditos

Date de publication: 29-11-2020

Dans une société dominée par la Bourse, l’affirmation présidentielle selon laquelle face à l’épidémie il convenait “coûte que coûte” de privilégier la vie ne pouvait que satisfaire les humanistes. Mais il faut, si l’on se fie à la réaction publique, croire qu’ils sont devenus rares. C’est ainsi qu’on se précipite pour savoir si le coût de ce choix est bien régulièrement réparti, ce qui après tout est normal, mais aussi pour évaluer le coût...

Charles Melman : La bourse ou la vie
Date de publication: 18-10-2020

On peut noter encore une fois que l'autorité a changé de lieu, elle n'est plus dans les palais nationaux mais dans la rue, comme l'illustrent les micros-trottoirs. A la place du savoir s'impose l'opinion, les décisions du chef de l’État en constituant un exemple parmi d'autres. Sa dernière intervention, pour annoncer le couvre-feu était le plaidoyer d'un accusé qui s'excusait de devoir contraindre et se justifiait de veiller au bien de tous....

Édito de Charles Melman : Qu'est-ce ?
Date de publication: 09-10-2020

On peut espérer que les “sciences” dites de la cognition, et qui aujourd’hui inspirent l’Éducation Nationale, s’interrogent sur elles-mêmes devant le fait qu’un événement relativement simple comme une épidémie tombe dans le domaine de l’opinion, celle des spécialistes comme du public, avant qu’une série d’épreuves – elles aussi diversifiées – n’aboutisse à une pluralité de vaccins et de molécules.

Édito de Charles Melman : Polysciences
Date de publication: 21-09-2020

Il est cliniquement observable qu'il existe une morale naturelle. Les enfants en témoignent avec le regard qu'ils portent sur leurs parents, d'autant plus vifs que ceux-ci y dérogent.

L'adolescence est le temps de sa plus grande rigueur, période d'idéalisation voire de mystique, de refus d'un monde corrompu.

Il est notable que l'affaire se gâte dès que la participation à la sexualité devient moins défensive.

Édito de Charles Melman : Une question de morale
Date de publication: 06-09-2020

L’Ecole se doit d’être sensible aux mutations qui sont en cours dans le domaine de la psychopathologie.
C’est ainsi que pour les jeunes, le système de référence paraît moins la loi morale intériorisée que l’on doit plus ou moins à la tradition religieuse, que la dépendance à l’égard de critères sociaux. Ceux-ci identifient le bien-être à un consumérisme affranchi des règles de tempérance qui sont courantes...

Édito de Charles Melman : L'ancien et le nouveau
Date de publication: 15-06-2020

L’épidémie avait soudain donné du prix à l’existence en faisant oublier la façon dont l’engouffrement dans la production et la consommation la tamponnait. Le retour  des goûts simples, de l’air pur,  l’éclat de la lune et des étoiles dans un ciel nettoyé donnait le sentiment d’une réappropriation de la vie. À l’agitation  permanente des transports avait succédé la possibilité d’habiter non pas un dortoir mais peut-être un domicile.

Édito de Charles Melman : Retour au purgatoire
Date de publication: 08-06-2020

            Sur la scène, une jeune femme a entrepris de dire la vérité des manifestations de ce qui est maintenant politiquement correct et impose une morale sociale encore plus lourde que la précédente.

Édito de Charle Melman : La vérité nue
Date de publication: 25-05-2020

L'intelligence de la langue, latine à l'occasion, use donc de la racine « vir » pour désigner le suc de la plante et son pouvoir vénéneux : « virus ».

C'est ainsi de l'essence dont il est question, celle qui fait l'homme, vir, et aussi bien le tue, virus. Autre version du « pharmakon » dont parle Platon.

Édito de Charle Melman : Us et virus
Date de publication: 11-05-2020

L’excellent journaliste  – Hubert Coudurier, directeur du Télégramme – me demande ce que m’inspire la situation. Effectivement, lui réponds-je avec la finesse du confiné, elle nous permet de respirer, l’arrêt de l’activité ayant nettoyé le ciel de la pollution. Jamais, m’a confié un habitant de Montmartre, il n’a vu Paris aussi beau, aussi net.

Il est net aussi que le téléspectateur breton a dû trouver ma réponse indécente....

Édito de Charle Melman : Qu’est-ce que c’est ?

Pages