Archives des éditos

Date de publication: 01-02-2015

Si nous étions phénoménologues, nous rappellerions en préalables que “attention” vient de ad-tendere, « tendre vers ». Il est donc spécifié que, dans le champ de la perception, elle est toujours sollicitée par ce vers quoi nous tendons. Pas d’effort à faire pour concevoir ce que la langue a conçu : le...

Edito de Charles Melman : TDAH !
Date de publication: 08-01-2015

Nos sociétés, sécularisées ou non, se distinguent par leur évitement des recherches sur les conditions de formations de l’identité. Celle-ci repose pourtant sur un trait essentiel puisque, à la jonction de l’individuel et du collectif, il commande des conduites extrémistes.

Edito de Charles Melman : Des nouveaux Départements de recherche dans l'École
Date de publication: 21-12-2014

Incidences collectives du parricide à l’œuvre dans la culture occidentale

Conférence prononcée dans le cadre des Mardis de la philosophie, le 16 septembre 2014

Edito de Charles Melman : Papa, où es-tu ?
Date de publication: 03-12-2014

On peut estimer que l’augmentation observée du nombre des enfants autistes (ou dits tels) n’est pas sans rapport avec les conditions nouvelles de la naissance.

Ainsi une mère seule, ou plus ou moins rapidement délaissée, est aujourd’hui une situation plus fréquente, de sorte que la qualité de l’accueil fait au bébé est moins...

Edito de Charles Melman : Bon week-end à La Châtre
Date de publication: 30-09-2014

Il y a une horreur qui s’avère une spécificité de notre espèce : ce qu’il faut bien appeler sa pente, dès qu’il y a une difficulté, vers les systèmes totalitaires. Il est frappant - c’est le cas de le dire – de voir à cet égard la nostalgie, voire la fidélité, qu’ont laissées dernière elles nos dernières créations despotiques : mussolinisme, franquisme, nazisme,...

Charles Melman : de l'erreur (logique) à l'horreur (politique)
Date de publication: 21-09-2014

E.ArroyoA propos de la journée J.Semprun :" si la lutte continue..."

Ch.Melman : Europe enlevée encore...
Date de publication: 15-06-2014

Un éminent collègue propose au secrétaire concerné de l'Académie de Médecine qu'elle consacre une après-midi à Freud.

“Tu es psychiatre, occupe-toi de la chimie du cerveau”  fut la réponse du spécialiste.

Elle est certes embarrassante. Attribuable à la chimie de son cerveau, elle relève d'un organisme compétent en effet pour assurer les fonctions physiologiques mais moins sans doute pour juger et décider en une telle matière.

Edito Ch.Melman : Chimie
Date de publication: 30-03-2014

La revendication morale et politique actuellement à l’ordre du jour des démocraties est celle de l’égalité.

Croissante dans les salaires et revenus, l’inégalité semble en effet, par compensation, furieusement dénoncée dans le sexe. Comme si son abolition dans ce domaine pouvait peut-être étendre son effet dans les autres.

Il est étrange pourtant de constater que si l’égalité ne peut se soutenir que d’une écriture logique, celle-...

Edito Ch.Melman : Égalités
Date de publication: 02-03-2014

J’ai été évidemment admiratif, à la fois de l’exposé d’Évelyne Bruant extrêmement précis dans son élaboration théorique, et puis ensuite du vôtre, Madame, puisque vous avez là où j’espérai […] – et ce qu’il dit justement sur les rapports entre homme et femme et qui sont toujours fort intéressants –, vous avez choisi un auteur très moderne, puisque justement, il traite du rapport au semblable en éliminant cette différence, dont on peut quand...

Ça m’est égal !
Date de publication: 09-02-2014

Europe ou Nation ? Le Monde (2-3 février) publie un impressionnant dialogue sur cette alternative entre Daniel Cohn-Bendit et Alain Finkielkraut. Pour le premier, le principe fédérateur de l’Europe doit être politique puisqu’elle s’est construite contre le nazisme et le communisme. Pour le second le cadre propre à préserver la démocratie est national et celui-ci doit dès lors être maintenu.

Un tel pouvoir d’abstraction étonne...

L’ignorance des clercs

Pages