Le cursus général et l'année préparatoire au CG

1.1. Le Cursus Général

 

Le Cursus Général est ouvert à toutes les personnes qui en formulent la demande, sans condition de diplôme.


Objectifs et compétences

Le Cursus Général vise à donner à l’étudiant une première formation généraliste concernant les psychopathologies : initiation à la connaissance des processus psychiques et des principales pathologies psychiatriques, abord des théories majeures faisant référence dans le champ, familiarisation avec les différentes méthodes de psychothérapie.

À l’issue du Cursus Général, l’étudiant sera en mesure :

de discerner les supports théoriques des différentes approches des psychopathologies,
de distinguer les grandes pathologies psychiatriques,

Organisation des études et modalités pédagogiques

Les étudiants commencent leur scolarité soit par les ES 1 à 8 (Modules I et II), soit par les ES 9 à 16 (Modules III et IV), cela en fonction des Modules ayant cours l’année de leur première inscription, sachant que seuls deux Modules sont enseignés chaque année.

Ainsi les étudiants inscrits pour la première fois lors d’une année où sont enseignés les ES 1 à 8 (Modules I et II), pourront suivre les ES 9 à 16 (Modules III et IV) lors de leur seconde année.

 

De la même façon, les étudiants inscrits pour la première fois dans une année où les ES 9 à 16 (Modules III et IV) sont enseignés suivront les ES 1 à 8 (Modules I et II) lors de leur seconde année.

 

Seront enseignés à la Rentrée 2022 - 2023 les ES 1 à 8 (Modules Théoriques MT I : Développement, fonctionnement et processus psychiques et MT II : Critères de discernement des grandes pathologies psychiatriques).

 

Outre les Enseignements Spécialisés, chaque Module comprend également des Cours Magistraux (CM) et des Travaux Dirigés (TD).

 

Les Cours Magistraux (CM) constituent l’armature théorique générale (avec bibliographie de référence) de l’enseignement à laquelle s’articulent les spécificités des 4 MT avec leurs différents ES.

 

Les Enseignements spécialisés (ES) sont appuyés sur des supports pédagogiques variés adaptés à leur axe thématique : exposés de cas cliniques, synthèses Powerpoint, vidéos, graphiques, textes de référence.

 

Les TD (16 séances de 1 h 30 dans l’année) réunissent les étudiants en petits groupes (20 maximum) : seuls ou en bi- nômes ou trinômes, ils y présentent à tour de rôle leur lecture d’un texte du Programme de TD commun, reprise ensuite par l’enseignant. Le Programme et ses textes d’étude sont mis à disposition sur le Site en début d’année.

 

Le contrôle des connaissances concernant le Cursus Général

Deux modalités de contrôle des connaissances sont offertes aux étudiants de ce Cursus :

A / Les étudiants du CG peuvent opter pour un contrôle simple qui tient compte de leur présence aux enseignements et de leur participation à la vie de l’École. En fin de scolarité, ils passent un entretien individuel avec l’un des membres de la Direction de l’École. Ce mode permet l’obtention d’un simple Certificat de suivi de scolarité.

B / Les étudiants du Cursus Général peuvent aussi opter pour un mode de contrôle des connaissances plus astrei- gnant. Il leur sera demandé de rendre 4 devoirs de Contrôle Continu par an sur les Enseignements Spécialisés. Chaque devoir de Contrôle Continu fera l’objet d’une notation sur 20. Les étudiants doivent valider chaque MT (Module Théo- rique) en y obtenant une note supérieure ou égale à 10 / 20 (moyenne des notes de Contrôle Continu obtenues dans le Module Théorique).

Le planning de remise au secrétariat des devoirs de contrôle continus des ES, disponible en début d’année universitaire dans l’Espace dédié du site de l’EPhEP requiert de l’étudiant un respect strict de ces dates.

1. Pour obtenir le Certificat de fin d’études théoriques et pratiques en psychopathologies du Cursus Général, les étudiants devront en outre valider un Practicum. Cette validation du Practicum suppose :

  • soit la participation à des présentations de malades organisées par l’École avec réalisation d’un travail écrit, noté par les responsables de ces présentations,
  • soit la réalisation d’un stage en institution faisant l’objet d’un Rapport noté par le Tuteur de stage (enseignant de l’EPhEP). Il sera également demandé au Maître de stage (membre de l’institution où celui-ci s’effectue) une évaluation qualitative de ce stage, dont le Tuteur tiendra compte pour sa notation du Rapport.

La note attribuée au Practicum doit être égale ou supérieure à 10 pour qu’il soit validé.

L’obtention du Certificat de fin d’études théoriques et pratiques en psychopathologies du Cursus Général suppose la va- lidation de chacun des Modules MT et MP, avec une note supérieure ou égale à 10 / 20

2. Les étudiants du Cursus Général souhaitant accéder par la suite au Cursus Spécialisé et prétendre au Titre de Psycho- thérapeute utilisent cette validation du contrôle des connaissances dans le cadre dit « Cursus Général AE ». Cette prise en compte des Acquis de l’Expérience (AE) permet d’obtenir la reconnaissance d’un niveau d’équivalence les autorisant à préparer un diplôme donnant accès au Cursus spécialisé de l’École (cf. infra p.13).

NB : Ils ne valident pas de Practicum. Ils devront en effet valider un stage (Module de formation Pratique – MP, p. 15), au sein de leur formation de Cursus Spécialisé.

Au-delà de 3 absences aux Travaux Dirigés, la validation du Certificat de fin d’études théoriques et pratiques en psycho- pathologies du Cursus Général comme la prise en compte des Acquis de l’Expérience (AE) ne pourront être obtenues.

 

1.2. L’Année Préparatoire au Cursus Général

 

L’Année préparatoire (AP) concerne les candidats à la formation en psychopathologie délivrée par l’EPhEP dans le cadre du Cursus Général (CG).

Lors de l’entretien d’admission, si le Directeur des Enseignements estime qu’une scolarité en CG est prématurée, il peut proposer au candidat une entrée en Année préparatoire.

L’Année Préparatoire peut aussi répondre à la demande de candidats qui d’eux-mêmes estiment que son enseignement constitue un préalable à leur candidature à l’entrée en CG et qui en font la demande auprès du Directeur des Enseigne- ments.

 

L’Année préparatoire au CG est ouverte aux candidats sans condition de diplôme.

 

L’Année préparatoire au CG consiste en une soirée de cours par semaine sur l’année universitaire : deux séances, de 19 h à 20 h 30 puis 21 h à 22 h 30.

 

Son objectif pédagogique est de permettre aux étudiants d’acquérir les concepts fondamentaux de la psychopathologie afin qu’ils puissent s’acquitter dans de bonnes conditions de leur parcours ultérieur en CG.

L’enseignement est assuré par une équipe pédagogique resserrée et permanente d’un ou deux enseignants formant tout au long de l’année les étudiants en petit groupe (maximum 25 étudiants) afin d’optimiser la cohérence et le suivi personnalisé de chacun

 

Évaluation

1 écrit de Contrôle Continu fin S1 et 1 écrit sur Table fin S2, en juin de l’année en cours.

Une Moyenne de 10 / 20 issue de ces deux évaluations de même coefficient est requise pour l’accession au CG.

 

Enseignants responsables : MM. Alain BELLET et Edouard BERTAUD