Liste des parutions

La psychanalyse aujourd'hui

Auteur(s): Emile Jalley - Editeur: L'Harmattan

Cpiverture du livre d'Emile Jalley : La psychanalyse aujourd'hui

Emile Jalley.

Entretiens avec JacquesRobion.
Les travaux de Jacques Robion, Marie-France Castarède et Samuel Dock sont parmi les rares à produire des avancées réelles dans la psychanalyse depuis la disparition de Jacques Lacan. La psychanalyse aussi bien que la philosophie ont formé à un moment en France la partie majeure de la représentation mondiale, réalisant alors l'exception française.

L'exil occidental

Auteur(s): Abdewahab Meddeb - Editeur: Albin Michel

Couverture du livre : Exil occidentalEn écho à la pensée du mystique persan Sohrawardi sur le thème de « l'exil occidental », Abdelwahab Meddeb nous invite à partager l'épreuve de l'étranger. Dans sa vérité, l'exil n'est pas un simple déplacement, il induit une tension entre deux moments de l'être, noués dans l'ambiguïté du désir. C'est à partir de cette expérience que se déploie l'oeuvre de ce poète de langue française né à Tunis et qui se définit comme « errant et polygraphe ». De la poésie préislamique aux émigrés de Tanger, des déserts de l'enfance à la désolation d'Auschwitz en passant par Tunis, New York et le Japon, l'oeuvre d'Abdelwahab Meddeb explore toutes les dimensions de l'aventure humaine.

Édition brochée
15.20 €
2 Mars 2005
120mm x 205mm
182 pages

Le métier de psychanalyste

Auteur(s): R. Chemama, Ch.Lacôte-Destribats, B. Vandermersch - Editeur: Eres - Collection Humus

Les interrogations sur le métier de psychanalyste sont nombreuses. Quelle peut ou doit être sa formation ? Quel est son rapport avec la médecine (mais aussi avec la psychologie ou la philosophie) ? Qu’en est-il du contre-transfert ? Du désir de l’analyste ? Peut-on, selon le vœu de Ferenczi, parvenir à une « métapsychologie des processus psychiques de l'analyste » ? Doit-on d’ailleurs viser à cela ? Jusqu’à quel point les formes de son action peuvent-elles varier, en fonction de la singularité des cas, de la mutation des discours sociaux, de l’apparition de nouvelles pathologies ?
Plus encore que la psychanalyse d'un point de vue idéal, c’est le psychanalyste au travail, dans sa pratique quotidienne, que questionnent les auteurs. Leur perspective n’est pas métapsychanalytique. Ils n’adoptent pas une position de surplomb qui les ferait théoriser, de l’extérieur, sur leur métier. Au contraire, ils montrent que la pratique analytique elle même ne se soutient que de la position que prend l’analyste par rapport à son acte et d’un désir qui se remet toujours en question.

JFP Numéro 45 : Automatisme mental, histoire et clinique d'un concept controversé

Auteur(s): Jean-Marc FAUCHER, Thierry JEAN - Editeur: Erès

Couverture JFP n° 45 : Automatisme mentalAuteurs : Jean-Marc FAUCHER, Thierry JEAN.
Avec la participation de : Pierre AREL, Marcel CZERMAK, Georges DAUMEZON, Nicolas DISSEZ, Jean-Marc FAUCHER, Clément FROMENTIN,Jean GARRABE, Eva-Marie GOLDER, Georges LANTERI-LAURA, Jérémie SINZELLE, Rémi TEVISSEN, Sarah TROUBé, Jean-Jacques TYSZLER.
La pratique psychiatrique quotidienne révèle une clinique de l’automatisme mental bien plus variée que le dogme élaboré par Clérambault ne pouvait le laisser supposer. À partir de l’entretien de Jacques Lacan avec « L’homme aux paroles imposées » et de l’article que Marcel Czermak lui a consacré, les auteurs réinterrogent la signification clinique de l’automatisme mental tout en soulignant combien son étude constitue une occasion d’en apprendre sur notre propre rapport au langage.

Classification lacanienne des structures subjectives

Auteur(s): Danielle Brillaud - Editeur: Edition ALI

Ce livre s’adresse avant tout à l’étudiant psychothérapeute, psychanalyste, ou psychiatre.
La nosographie exposée ici se fonde d’abord sur la clinique psychiatrique classique revisitée par Sigmund Freud et Jacques Lacan.
 La prise en compte de l’Inconscient en donne une lecture autre.

Les cas cliniques tressés avec les éléments théoriques permettent d’en saisir la nécessité et
 d’en éprouver la validité.
 Les observations cliniques choisies permettent d’étudier ce qui se passe au niveau du corps, mais aussi au niveau du langage et de l’image spéculaire, articulant ainsi les différents registres Imaginaire, Symbolique et Réel dans lesquels le parlêtre vient à l’existence.

Les pièges du réalisme

Auteur(s): Christian Fierens et Franck Pierobon - Editeur: EME édittions

Couverture du livre "Pièges du réalisme"

Tu haïras ton prochain comme toi-même

Auteur(s): Hélène L'Heuillet - Editeur: Albin Michel

Si la haine est une expérience psychique nécessaire – impossible de grandir ou de passer les étapes de la vie sans en faire l’expérience –, l’absence de refoulement de cet élan pulsionnel est dévastatrice pour la vie en société et pour soi-même. Or la haine s’invite de nos jours dans les dialogues, et surgit au moindre désaccord, entre voisins, dans le couple, dans la famille, au travail, et bien sûr, de façon véhémente, en politique. Et ce nouveau discours de la haine produit nécessairement de nouvelles formes de violence.

JFP n°44 : Heurs et malheurs de la clinique infantile

Auteur(s): Collectif - Editeur: Erès

La clinique infantile comme casse-tête épistémologique.

De quel enfant parlons-nous ? À quel enfant parlons-nous ? Sujet à part entière ou sujet en devenir ? L’enfance a de tout temps été considérée comme un état de transition, un allant devenant qui se lirait plus facilement sous l’angle du comportement et d’un développement vers un état considéré comme plus accompli. La norme adultocentriste passe ainsi à côté de la richesse des éléments qui apparaissent dès la toute petite enfance mais échappent à une lecture globalisante. La plupart du temps, d’ailleurs, on se contente de parler à la place de l’enfant. Depuis plus d’un siècle déjà, la question de la psychopathologie infantile a été marquée par l’enchevêtrement des troubles psychiques, physiques et comportementaux et leur interprétation à la lumière du désordre que ceux-ci représentent pour la vie en société. Nous devons à Freud d’avoir trouvé un point de repère, et un seul, autour duquel pivote son argumentaire. Il fallait son culot et son génie pour oser affirmer que le roc de la sexualité organisait toute la vie humaine, y compris celle de l’enfant et que c’était un seul point, un seul tranchant.

Michel Deguy, exercices de contrariété

Auteur(s): Dir. : Esther Tellermann - Editeur: Hermann

Avec un inédit de Michel Deguy et des dessins de Michel Canteloup

Que Lacan invite les psychanalystes à se mettre à l’épreuve du poème pourrait s’éclairer de la rencontre avec Michel Deguy. Car c’est à l’intellectuel engagé, au penseur de notre modernité, au philosophe, au poéticien que s‘adressent ici les psychanalystes.

S’obstinant en effet à contrer la « déterrestration » qu’induit la domination du discours scientifique et du discours capitaliste, dans une « poétique continuée par tous les moyens », l’œuvre de Michel Deguy oppose une « suspension volontaire de croyance », une « sortie du religieux » comme possible à-venir du sujet contemporain.

Lacan tout contre Freud

Auteur(s): Charles Melman - Editeur: Erès

Couverture du livre "Lacan tout contre Freud"Lacan disait à ses élèves : « Moi, je suis freudien, si vous voulez être lacaniens, à vous de le montrer. » C’est précisément ce que ce séminaire tente de faire : comment être lacanien avec Freud, tout contre Freud.

Lacan est certainement un élève de Freud puisque l’œuvre de celui-ci a intégralement inspiré la sienne. Il avait pour Freud la plus grande admiration du fait de son courage intellectuel, de la solitude malgré le nombre de ses disciples qu’il a assumée au sein d’une capitale, d’un milieu, d’une culture qui lui étaient fondamentalement hostiles. Il reste que ce que Lacan a introduit et que Freud a manqué, c’est le rôle du langage en tant qu’il est constitutif de notre vie psychique et bien sûr corporelle, et de cette instance incroyable qui s’appelle l’inconscient et qui, à notre insu – insu de mauvais gré – dirige nos pensées, nos désirs et notre existence.

Pages