Conférences 2018-2020

Dr Bernard Vandermersch : Notions de Structures cliniques

« Névroses, Psychoses et perversions »

 Dans une première conférence je vais vous exposer comment les structures cliniques se déduisent de la structure du langage. C’est un point de vue, c’est le mien, c’est une tentative de donner un éclairage transversal sur ce qui se passe en pathologie.

Dr Bernard Vandermersch : Notions de Structures cliniques

Claude Landman : Pourquoi devient-on névrosé ? 

Vous vous souvenez probablement que j’ai terminé mon propos de la dernière fois sur le constat d’une double énigme. La première de ces énigmes est celle de l’émergence de la Loi symbolique. Emergence de la Loi symbolique qui permet au sujet humain que des conditions qui lui sont imposées de l’extérieur, sous l’espèce d’un ordre signifiant qui lui est à priori indifférent, eh bien, l’émergence de la Loi symbolique permet au sujet humain que ces conditions qui lui sont imposées de l’extérieur sous l’espèce d’un ordre signifiant qui lui est à priori indifférent, lui apparaissent comme si...

Claude Landman : Pourquoi devient-on névrosé ? 

B. Vandermersch : Les différentes méthodes analytiques : Quelle méthode avec les psychotiques ?

EPhEP, MTh4 – ES13, le 02/03/2020

Je suis chargé par Roland Chemama de vous parler des méthodes qui se réfèrent à la psychanalyse  avec les psychotiques. Ce sera plutôt une sorte de Préliminaire à tout traitement possible de la psychose. Vous savez peut-être que c’est un des textes importants de Lacan, qui se trouve dans Les Écrits.[1] Mais ce que je vais vous dire sont des choses plus basiques.

B. Vandermersch : Les différentes méthodes analytiques : Quelle méthode avec les psychotiques ?

Hubert Ricard : L’éthique de la psychanalyse 

Alors l’éthique de la psychanalyse, à partir de L’Éthique de la psychanalyse, c’est-à-dire le séminaire de Lacan qui a pris ce titre très impressionnant, un séminaire qui a beaucoup frappé les auditeurs et plus tard beaucoup de lecteurs. C’est d’abord le problème - tout le monde parle de morale, on en fait toute la journée à tout le monde - donc là nous sommes dans une perspective un peu plus philosophique ou théorique. Vous savez que Lacan a très bien connu la philosophie, ce qui n’était pas le cas de Freud, qui était quelqu’un de très puissant théoriquement et qui a des connaissances...

Hubert Ricard : L’éthique de la psychanalyse 

Pages