Théorie / Concepts

Stéphane Thibierge : Usage et nécessités de la parole en psychopathologie - 2

Ce cours s’intitule, et cette année, je continue sous ce titre-là : Usage et nécessités de la parole en psychopathologie. Usage et nécessités, usage au singulier et nécessités au pluriel. Alors, usage et nécessités de la parole, en psychopathologie, pour être simple, ça veut dire que je vais vous montrer, autant que je peux, que, en psychopathologie, d’une part, on ne peut pas se passer de façon d’appréhender les faits comme nous permet la...

Stéphane Thibierge : Usage et nécessités de la parole en psychopathologie - 2

Ch. Lacôte-Destribats : "Critique de la notion d'expérience"

Pourquoi ce titre « La critique de la notion d’expérience »?
Eh bien, c’est parti de plusieurs lectures que j’ai pu faire, lectures de psychanalystes, de textes psychanalytiques contemporains où je trouvais que le cours et la fin de cure se posaient sur un mode tout à fait contestable. Ce mode était celui-ci : pour un patient, sa souffrance, sa recherche de guérison, ses mots peu à peu égrenés sur le divan, c’était, après tout, disaient...

Ch. Lacôte-Destribats : "Critique de la notion d'expérience"

B.Vandermersch : Comment les structures cliniques se déduisent-elles de la structure du langage ?

La structure relève d’un réel inapparent derrière la forme, la représentation, la réalité sensible.Exemples : la même structure, le groupe de Klein régit le groupe des symétries du rectangle et l’accord de l’adjectif en français.
1. Notion de structure
La structure relève d’un réel inapparent derrière la forme, la représentation, la réalité sensible.
Exemples : la même structure, le groupe de Klein régit le groupe des...

B.Vandermersch : Comment les structures cliniques se déduisent-elles de la structure du langage ?

I. Dhonte : De quoi Dieu est-il le nom ?

…j’avais intitulé cette intervention : De quoi dieu est il le nom ? Posons nous en ces termes la question de la croyance ou la question de la foi ? Est ce que croyance égale foi, ou est ce que la croyance est différente de la foi ? L’étymologie latine credere signifie faire crédit au sens propre, un prêt, avec la croyance de la solvabilité d’un emprunteur, donc, faire confiance. Pourtant ces deux notions se détachent, l’une : être d’accord, c...

I. Dhonte : De quoi Dieu est-il le nom ?

J-J. Tyszler : la pulsion de mort

L’idée de cette petite section, qui s’appelle Histoire de la psychopathologie, c’est de réfléchir ensemble à la façon dont des mots, des signifiants, comme on dit, s’imposent et un jour, ils viennent s’imposer dans l’histoire des idées et faire sédiment, et certains restent. Il y a des mots en psychopathologie qui viennent de la grande Antiquité, ils avaient déjà les mêmes mots chez les Grecs à l’époque antique. Des mots comme « manie », et...

J-J. Tyszler : la pulsion de mort

Pages