Zucca-Quesemand S. Dr

Sylvie Zucca-Quesemand : Clinique contemporaine

De la camera obscura –chambre noire– aux thérapies en ligne, Skype et Webcam : l'humain en ligne en route vers de nouvelles perspectives augmentées ou diminuées …
Petits morceaux d'histoire des images.
Au 17è siècle, se développe ce qu'on appelle alors une "machine à voir" : L'individu s'enferme dans un espace clos sans lumière avec juste un petit trou, équipé ou non d'une lentille : derrière le trou, on place un écran sur lequel vient se déposer, à l'envers, une image de la portion d'espace extérieur vers laquelle est orientée la camera obscura. Ce dispositif va jouer un rôle fondamental dans l'histoire des techniques de l'image, entre le 17è et le 18è siècle, histoire associée simultanément à une volonté scientiste d'observations "vraies" du monde ; la camera obscura – ou chambre obscure – devient un œil sur la rétine duquel vient s'inscrire l'image du monde qu'un spectateur regarde. Notons que ce qui intéresse Descartes dans cette machine est moins "le fonctionnement de la vision que le fonctionnement de l'esprit figuré sous la forme de l'homme qui regarde derrière l'œil."

Clinique contemporaine MTh2-ES7 3

ATTENTION : changement d'adresse les cours du 22/04 auront lieu 25 rue de Lille 75007 Paris

Subscribe to Zucca-Quesemand S. Dr