Dissez N. Dr

Nicolas Dissez : Comment la clinique psychiatrique peut éclairer la relation d"emprise

Logo ES Phénomènes d'emprise, suggestion et croyancesL’enjeu de ce cours est donc d'informer, de vous former, d’attirer vote attention sur les risques de cette dérive que serait l'emprise ; l'emprise sous-entendue sectaire, dans l'esprit de ce cours.
J’ai pensé que pour vous éclairer de façon vivante et de façon clinique sur cette question de l'emprise, je pourrai l'éclairer par la question du transfert, abordée par Freud, comme vous le savez, pour vous indiquer que ce qu’on appelle emprise, de façon moderne, et de façon inquiète — je sens les regards inquiets — ce que l'on appelle « emprise », ce n'est jamais qu'une forme exacerbée, une forme massive du transfert dans des circonstances particulières, dans des conjonctures cliniques spécifiques. Je pensais pouvoir vous donner quelques exemples cliniques en dehors de la cure, dans des circonstances particulières sans qu’il y ait une volonté, d'ailleurs, d’emprise dans ce contexte.

TD

Les textes seront disponibles dans l'espace étudiant

ANNEE PRO - Le Séminaire de psychiatrie lacanienne

Jeudi 26 mai : Présentation par Sabine Chollet et Elsa Caruelle-Quilin de la situation clinique d'un patient responsable d'un homicide sur son voisin de chambre dans le cadre de son hospitalisation en psychiatrie. Interrogation de la fonction du passage à l'acte dans ce contexte.

Subscribe to Dissez N. Dr