Lacan rappeur - La violence du réel est-elle soluble sur le divan ?

Lieu : 
Centre Sèvres 35 bis rue de Sèvres 75006 Paris
Date actu: 
10/06/2017 - 09:30

Argument 

 

Affiche Lacan rappeurSerait-il guerrier, un chant est spontanément l'expression d'un amour, pour Dieu, la patrie, une femme, un enfant… l’accordera-t-on ?

La composition musicale suppose en effet entre les notes un accord, un rapport dont l'harmonie sonore produite raconte la liaison  parfaite tant espérée entre l'un et l'autre, l'un et l'Autre, un monde enfin bien ordonné, unifié, continu. Le ternaire réunifié.

Il aura fallu Stockhausen pour rompre et explorer la possibilité de donner au traumatisme une participation maîtrisée à ce rêve, sans le faire cauchemar.

L'intelligence du rap est d'introduire pour sa part dans le chant la violence et le conflit, au prix d'un écrasement du verbe par une frappe qui ne lui doit plus rien, celle-là même que nous impose un monde désormais numérisé et contractuel.

Le mettre à l'épreuve d'une étude est vouloir prendre la mesure de notre modernité, en acceptant du même coup la violence à la mode des oppositions que ces quelques hypothèses pourraient déjà provoquer.

Ch. Melman

 

PROGRAMME

Matinée

Discutant : Marc Morali, psychiatre, psychanalyste,

9h30-9h45 :  Introduction Anne Videau, Pr à l’Université Paris Nanterre, Directeur conseil de l’EPhEP et Manuella Rebotini, psychanalyste

9h45-10h45 : Olivier Cachin, journaliste, écrivain, spécialiste de la culture hip-hop: «Rap en français : «Ce mouvement dont personne ne voulait»

10h45-11h :  DJ Pone, Compositeur, producteur et dj. Membre de Birdy Nam Nam, champion de France et du monde de DMC en 2000 : pour une démonstration live de l’art du djing.

11h00-11h30 : Manuella Rebotini, psychanalyste : «Mythe au logis du rappeur»

11h30-11h45 : Pause

 11h45-12h :  Antoine Pasquiou, étudiant Licence 3 Humanités, Université Paris Nanterre : «Comment les jeunes écoutent du rap»

12h-12h45 : Corinne Tyszler, psychiatre, psychanalyste : «Le Rap et le Slam : une écriture du Réel ?»

Après-midi

Discutant : Pierre-Yves Gaudard, psychanalyste, anthropologue à l’Université Paris Descartes 

14h30-15h30 : Solo Dicko, rappeur, danseur, comédien et producteur: Assassin Story. Une rencontre avec Solo Dicko, Olivier Cachin, Manuella Rebotini et Anne Videau

15h30-16h : Arnaud Rebotini, auteur, compositeur, interprète et producteur : Computer wor(l)d (et performance live)

16h-16h15 : Pause

16h15-17h : Marc Morali, psychiatre, psychanalyste : « La musique, je ne peux pas en jouir… » S. Freud

17h-18hCharles Melman, psychiatre, psychanalyste, Doyen de l’EPhEP : «Le salut par le rap ?»


Tarif : Public : 18 € • Étudiants : 10 € • Auditeurs et membres ALI : 12 € • Formation continue : 30 €